Imperial Cleaning

Gibet de Montfaucon

Ce quartier est un des plus vivants de Bordeaux.

Préparez votre séjour

Menu de navigation

Laissant à gauche ce hameau qui prospère autour de l' église Saint-Laurent , la route en traverse les vignobles et maraichers jusqu'à un chemin partant vers la droite, le chemin des Morts , qui aborde par l'ouest la butte Montfaucon. C'est au Châtelet désormais qu'est donnée la question ordinaire et sont prononcées les condamnations qui ne relèvent ni d'une justice seigneuriale particulière, ni de l' Université , ni du Chapitre cathédral , ni du Parlement.

Les condamnés qui le seront par celui-ci continueront d'être écroués à la Conciergerie. Dans les affaires d'État, qui se finiront souvent à Montfaucon, l' incarcération se fera en général au Louvre. Il franchit l'ancienne porte Saint-Denis avant de retrouver par un chemin de traverse, la ruelle Saint-Denis , la route de Flandre puis le chemin des Morts. À partir de , un itinéraire secondaire, plus court, permet d'aborder la butte Montfaucon directement par son sud. Il passe par la rue du Temple et la nouvelle porte Sainte-Avoye.

De là, le chemin des Marais du Temple permet de rejoindre la route de Meaux , ville comtale qui est un important marché champenois doté d'un port fluvial. En quittant Paris , cette route passe entre le Bourg-l'Abbé , nouveau faubourg nord, et la Villeneuve du Temple , que l' enceinte a elle aussi laissée au dehors bien qu'elle abrite depuis les années le trésor de la première et principale banque de l'époque , fondée en au concile de Troyes par Hugues de Payns et son richissime suzerain, Thibault de Champagne.

Le condamné pouvait avoir été torturé à la prison du Temple même et être extrait directement de là. L'éloignement de Montfaucon fait que les pendaisons qui y sont exécutées ne sont initialement pas un spectacle pour les Parisiens mais pour les marchands et voyageurs venant de Champagne [réf. Le concept de profanation du corps des damnés par leur exposition, le refus de sépulture, est très antérieur au christianisme comme en atteste le sanctuaire de Ribemont , gigantesque penderie à cadavres d'ennemis décapités dressée vers et honorée jusque vers À l'époque carolingienne , le siège palatin ne se trouve pas à Paris mais à Clichy.

Vers , il y a un gibet royal , qui dépend de l' abbaye royale Saint-Clodoald , au carrefour de la rue de Paris et de la rue de Billancourt qui fait alors la frontière entre Auteuil et Saint-Cloud , face à un antique bac sacré conduisant au mont Valérien et à l'entrée du pont de Saint-Cloud gardée par le capitaine des chasses royales qui se déroulent déjà dans la forêt du Rouvray. Le nom de Montfaucon laisse supposer que le gibet est dressé, ou reconstruit, en par le dernier vicomte de Paris , Faucon [ 4 ] , auxiliaire civil et militaire nommé auprès du suffragant de Paris par le comte d'Orléans Robert le Pieux revendiquant le titre de Roi des Francs , en substitution de celui de Duc des Francs.

Le gibet est alors en bois comme les fourches patibulaires de toute justice seigneuriale. Un siècle plus tard [ 51 ] en effet, une hiérarchie des privilèges est entrée dans les habitudes, le simple gentilhomme ayant droit à deux piliers, le châtelain à trois, le baron à quatre, le duc à huit [ 7 ]. Les baillis , agissant au nom du Roi , en dresseront autant qu'il voudront [ 7 ] , comme cela se fera à Montfaucon.

C'est l'époque qui suit le printemps des bûchers , l'échec d' Abélard d'instaurer la liberté de penser , la catastrophique deuxième croisade au cours de laquelle les pèlerins périrent en masse, et qui voit triompher l'ordre moral mis en place par la réforme grégorienne. La première mention de ce gibet date de [ 7 ]. Quand deux ans plus tard, Philippe Auguste élargit considérablement l' enceinte de Paris , celle-ci laisse toutefois Montfaucon en dehors d'elle très loin dans la campagne, à peine moins éloigné de l' abbaye de Montmartre , qui se trouve à son nord-ouest, et plus proche de la maison forte de Savies , qui se trouve sur les hauteurs à son sud-ouest, sise à l'actuel 94, rue de Belleville.

Parvenu brillant, efficace et honni de l'influent frère du roi Charles de Valois , le Chancelier , frauduleusement convaincu de malversations et de sorcellerie , devait lui-même, Louis le Hutin régnant, y finir pendu le 30 avril et laissé exposé pendant deux années. Quand le 1 er février meurt le Roi Charles IV le Bel et que Philippe de Valois est nommé régent dans l'attente de la naissance de l'enfant que porte la reine veuve Jeanne d'Évreux , ce prince n'hésite pas à se débarrasser du Trésorier resté en place, Pierre Rémy , seigneur de Montigny-Lencoup , accablé personnellement par un Parlement aux ordres des effets de l' inflation monétaire.

Le 1 er avril, l'enfant posthume se révèle être une fille, Blanche de France , et, moyennant une manipulation de la loi salique , Philippe de Valois devient roi de France. Pour inaugurer la dynastie des Valois , Philippe VI fait pendre le 25 avril, un mois avant son couronnement , Montigny , qui suit là, à six ans d'écart, le sort de son confrère Giraud Gayte. Peut-être parce que Montfaucon est en réfection, il faut élever dans son voisinage un gibet annexe, le gibet de Montigny [ 32 ].

La construction d'une nouvelle enceinte de Paris , commencée en , va transformer les terrains les plus proches qui appartiennent à l' abbaye Saint-Martin-des-Champs en faubourg mais laisse la butte de Montfaucon, qui domine les maraîchers de la même abbaye , très à l'écart, un lieu de relégation.

Très tôt, l'acharnement post mortem institué par Montfaucon heurte l' opinion publique et suscite des rumeurs sur l'abus de pouvoir , la manipulation de la justice par des intrigants ou son instrumentation à des fins de propagande [ 55 ].

La loi française paraît aux yeux des humanistes contemporains d'une cruauté unique dans tout l' Occident [ 56 ]. Dès , Dante , guelfe blanc présent à Paris au début de cette année, invoque dans la Divine Comédie [ 57 ] , qui ne sera publiée qu'en , les mânes de Pierre de La Brosse , assassiné en à Montfaucon sur ordre des barons , pour dénoncer le sort des suppliciés auxquels il n'a pas été offert de se confesser avant de périr et par là d' accomplir le repentir qui leur ouvrira au jour du Jugement dernier les portes du Paradis.

C'est le symptôme d'un royaume qui n'entreprend pas les réformes nécessaires, réformes fiscales au premier chef, et le 1 er mars , deux ans après la mort du roi, la Bastille , encore en construction, est prise, son armement réquisitionné par les Parisiens insurgés.

Paris vit neuf mois durant sous le gouvernement révolutionnaire des paroisses , les maillotins. Le droit de se confesser est finalement octroyé aux condamnés à mort par un décret du 12 février [ 58 ] , grâce à l'intervention de Pierre de Craon [ 16 ] , qui avait comploté contre le gouvernement des marmousets et est opposé aux condamnations abusives sous le chef de sorcellerie.

Un service religieux est mis en place à Montfaucon pour chaque exécution et, par crainte du manque de religion des condamnés, un confesseur y est affecté d'office [ 22 ]. Sept ans plus tard, le prodrome de la guerre civile , exacerbée par les hausses d'impôts [ 59 ] et les dépenses somptuaires des familles princières financées par les mutations monétaires , confronte la police du prévôt à l'agitation du peuple de Paris. Les jeunes gens venus de tous les pays étudier à Paris sont acquis à la cause de Jean sans Peur [ 59 ] , duc de Bourgogne et prince libéral favorable à la monarchie constitutionnelle ébauchée par la Grande ordonnance de que tenteront de restaurer les cabochiens en Ils sont socialement attachés au parti des robins et des bourgeois de Paris , qui sont souvent pour des raisons commerciales également bourgeois de Bruxelles , ville bourguignonne , plus encore les étudiants flamands et frisons de la nation picarde , puissant réseau bancaire détenu par des familles de drapiers et d' armateurs.

C'est une violation du for ecclésiastique , privilège bénéficiant à tous les clercs , dont les élèves inscrits à l'Université, mais que le prévôt ne juge pas commettre, l'Université, saisie initialement par lui, considérant les goliards et autres basochiens délinquants comme défroqués. La Nation Normande se met en grève.

Celui-ci est en outre condamné à faire ériger près du gibet une grande et haute croix en pierres de taille , dans laquelle sont gravés les portraits des deux clercs [ 61 ]. Ceux-ci sont solennellement dépendus le 14 mai par le nouveau prévôt de Paris imposé par Jean sans Peur , Pierre des Essarts [ 62 ]. Pour servir sa propagande, Jean sans Peur monte un procès contre une figure du pouvoir royal, rien moins que le grand maître Jean de Montagu [ 63 ].

Condamné le 17 octobre pour lèse majesté , celui-ci est décapité aux Champeaux [ 63 ]. Sa tête est laissée au bout d'une pique [ 63 ]. Son corps est mis à Montfaucon [ 63 ]. Paris est investi militairement. Aussitôt, est rétablie l'administration civile des seize quaterniers , instaurée à la suite de l'élargissement de l' enceinte de Paris mais abolie dès , un an avant l'achèvement des travaux, en représailles de l' insurrection des maillotins.

Paris accueille de nouveau la Cour à la suite de la paix signée entre Armagnacs et Bourguignons à Bourges le 15 juillet et confirmée à Auxerre le 22 août. Le 30 janvier , ce gouvernement civil de Paris , mené par le quartier de la Grande Boucherie , qui rassemble les propriétaires des fermes et des salaisons de la banlieue et les fourriers enrichis de l'armée bourguignonne, impose au roi Charles VI , confiné dans son palais Saint-Pol , de porter le bonnet phrygien.

Sans plus de soutien du duc de Bourgogne , la révolution des Cabochiens donne l'occasion à Bernard d'Armagnac de s'emparer de Paris au cours du mois d'août. Tanneguy du Chastel , un aventurier léonard attaché à la maison d'Orléans , est nommé prévôt de Paris , chargé de conduire la répression.

Le Prévôt Chastel fait pénalement réprimer les manifestations d'opposition au parti des Armagnacs , par exemple en coupant la main, sous prétexte d'impiété, à un jeune partisan des Bourguignons [ 64 ]. Durant l'année , quelques mois après la désastre d'Azincourt , Tanneguy du Chastel mate une première rébellion et fait faire d'importants travaux à Montfaucon [ 32 ] pour doter le gibet de seize piliers , un par quartier de Paris.

La victoire anglaise est actée par la paix de Troyes. Henri V d'Angleterre entre triomphalement dans Paris le 1 er décembre Sa mort prématurée, vingt mois plus tard, laisse son héritier Henry , qui n'a pas un an, à la garde de son oncle paternel, le duc de Bedford Jean de Lancastre , qui est le beau-fils de Jean sans Peur et qui est nommé lieutenant-général du Royaume. Le recours aux pendaisons n'est en rien modifié et les seize fourches sont mises à neuf en [ 65 ].

Les quarante-huit poutres [ 65 ] , qui font autant de potences soutenues par les seize piliers de pierre sur deux étages [ 15 ] de douze doubles traverses chacun [ 12 ] , sont toutes changées [ 65 ]. Le socle monumental du gibet et sa petite enceinte sont blanchis [ 65 ] à la chaux , donnant à l'ensemble un éclat visible de loin.

Les Anglais chassés de Paris par Arthur de Bretagne , en , le pouvoir change mais pas Montfaucon. Pendant une vingtaine d'années à partir de , sous les prévôtés successives d' Ambroise de Loré et de Robert d'Estouteville , plusieurs femmes sont enterrées vivantes sur le site de Montfaucon [ 66 ].

Sur le trajet qui les conduit du Grand Châtelet à Montfaucon par la rue Saint-Denis , le convoi, une fois passé le ponceau qui franchît le Grand égout, laisse sur sa gauche la Grande Cour des miracles et fait une halte à hauteur du chevet de l'église du couvent des Filles-Dieu , où s'élève une grande croix [ 44 ] en bois. Là, les condamnés s'agenouillent devant le crucifix , le baisent et reçoivent pour viatique une onction d' eau bénite et la bénédiction qu'elle signifie.

Le breuvage est préparé de façon à étourdir [ 45 ]. L'appétit que montre le patient, s'il en montre, est interprété comme une aspiration au Paradis et donc un présage favorable [ 45 ]. On y procède à la pendaison simultanée de jusque quatre-vingts huguenots ou présumés tels [ 70 ]. Un soir de , la vieille reine mère Catherine de Médicis emmène à Montfaucon ses fils Henri et François , qui ont vingt et dix-sept ans, sa fille Margot et son gendre Henri de Navarre , jeune marié de dix-neuf ans.

Ils viennent y contempler le cadavre qui avait été traîné dans les rues de Paris du chef militaire des huguenots [ 32 ] , l' amiral Gaspard de Coligny tué dans Paris intra muros le 24 août précédent, au cours de la Saint-Barthélemy.

Le futur Henri IV , sous le règne duquel Montfaucon périclitera, voit là le corps pendu par les pieds de celui qui fut trois ans plus tôt son maître d'armes à la bataille de Jarnac. À la suite de cette visite, François de Montmorency , cousin germain de l'Amiral et gouverneur de la place de Paris démissionnaire, dérobe la dépouille. La guerre civile close par l' édit de Nantes , la fréquence des exécutions diminue à partir de , date à laquelle Henri IV fait construire l' hôpital Saint-Louis entre le nouveau couvent des Récollets et Montfaucon.

Un décret hygiéniste rend obligatoire dans Paris le ramassage des ordures. Un service de tombereaux est organisé et sept décharges sont établies autour de la ville [ 71 ]. La pire d'entre elles est creusée à l'angle nord de la barrière de Combat au bas de la butte de Montfaucon et reçoit le nom de voirie de Montfaucon. Les abords entre le gibet et le moulin à vent des buttes Chaumont sont transformés en plâtrières, puis progressivement intégrés à l'expansion de peuplement de Paris.

Le gibet est détruit en et reconstruit cinq cents mètres plus au nord-ouest, sur le territoire de La Villette à la frontière de Belleville , en face de ce qui est aujourd'hui le marché Secrétan. Il est dressé comme un monument symbolique de la haute justice royale. Aucune exécution n'y est pratiquée mais les corps de suppliciés d'autres lieux de la capitale, comme ceux de la place de Grève , y sont inhumés. Durant la Révolution , après le 21 janvier , les piliers restants sont abattus.

Entre l'ancien et le nouveau site, à l'angle des rue de Meaux et de l'actuelle rue Louis-Blanc , c'est-à-dire le terrain au nord de l'actuelle place du Colonel-Fabien , demeure la voirie de Montfaucon aménagée sous le règne de Louis XIII.

L'emplacement est une fosse géante [ 72 ] , destinée à recevoir le contenu des fosses d'aisance de Paris avant que les excréments ne soient transformés en engrais agricole, puis a servi de clos d'équarrisage. La voirie est transférée en forêt de Bondy en et définitivement supprimée en lors du percement du canal Saint-Martin voir égouts de Paris , certaines pierres ayant été vendues pour la construction du canal. Souvenir du lugubre site de Montfaucon, le bassin du canal Saint-Martin que longe le quai de Jemmapes porte le nom de bassin des Morts, du nom de l'ancienne rue des Morts , qui croisait la route de Meaux au pied sud de la butte et a été pudiquement renommée rue Saint-Maur.

En , lors de la construction d'un garage 53 rue de la Grange-aux-Belles , ont été retrouvés les restes de piliers évoquant un gibet et ceux d'un pavage, ainsi que des ossements de femme [ 74 ]. On sait qu'en il avait fallu construire un gibet provisoire attenant à celui de Montfaucon, le temps des travaux de réfection de celui ci [ 32 ]. Aujourd'hui, aucune trace visible du gibet ne subsiste [ 14 ]. La butte Montfaucon a été recouverte en d'un ensemble d'immeuble d'habitation auquel on accède par la rue Boy-Zelenski.

Deux plaques forgées par la Ville de Paris rappellent à l'intention des touristes l'existence du gibet de Montfaucon, l'une, rue de Meaux , l'autre, à l'angle de la rue de la Grange-aux-Belles et de la rue des Écluses-Saint-Martin. Hugo , Notre Dame de Paris , Villon , Ballade des pendus , Cinq ans après la mort de l' humaniste Bonaventure Des Périers , Jacques Peletier et Nicolas Denisot font paraître, forme d'hommage de la Pléiade , un recueil des écrits humoristiques de leur ami [ 76 ].

Ils joignent [ 77 ] au fil des éditions quelques textes d'anonymes, dont un entrefilet paru en à Poitiers dans le Recueil de divers discours. C'est le discours ironique et irréligieux, sans doute enjolivé, qu'a tenu à Montfaucon un condamné qui tentait en faisant rire l'assistance de retarder son échéance de quelques minutes [ 78 ]: Cette fin du roman, à Montfaucon, donne a posteriori au personnage de Quasimodo un rôle central qu'il n'a pas dans le déroulement de l'intrigue.

Pour son propos abolitionniste , Victor Hugo invoquera de nouveau Montfaucon dans La Légende des siècles [ 82 ]. Quel est donc le moyen de régner? Comme le roi parlait, l'archevêque pieux Vit ce champ, hérissé de poteaux et de pieux Où pendaient, à des fils tremblant quand l'air s'agite, Des larves qui mettaient tous les oiseaux en fuite.

Et, le montrant au roi, Bertrand dit: Le voici [ 83 ]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Montfaucon. Détail d'une enluminure de Jean Fouquet , extraite d'un manuscrit des Grandes Chroniques de France , vers X e arrondissement de Paris. Localisation sur la carte de France.

Localisation sur la carte de Paris. Étude archéologique du site en [ 38 ]. Dans ses premières pages, le roman fait une description détaillée et savante des formes et de l'usage du gibet de Montfaucon. Hugo , La Nouvelle série de la Légende des siècles , t.

Piganiol de la Force , Description historique de la ville de Paris , t. Maillard, Le gibet de Montfaucon , p.

Expilly , Dictionnaire géographique, historique et politique des Gaules et de France , vol. Sauval , Histoire et recherches des antiquités de la ville de Paris , t. Roussel, Paris, ses fauxbourgs et ses environs , Jaillot, Paris , Fouquet , Grandes Chroniques de France , fol. Piganiol de La Force , Description historique de la ville de Paris , t.

Le Roux , Dictionnaire comique, satyrique, critique, burlesque, libre et proverbial , p. Bruscambille , Péripatétiques résolutions et remontrances sententieuses du docteur Bruscambille aux perturbateurs de l'Estat , p. Plus d'informations sur elle sur notre blog Schubert, string trio Beethoven, op. Haydn, Streichquartett f-Moll op. Franck Quintette pour piano et cordes en fa mineur C. Debussy Suite Bergamasque C. Debussy Les Chansons de Bilitis G. Quintette pour clarinette et cordes en la majeur, K.

Van Beethoven Strijkkwartet in D op. Haydn Es-dur, op. Mozart Es-dur, KV b. BACH à la source! Festival du Quatuor à L'Ouest, Lanvéoc. Ducros, quintette avec piano Schubert, quatuor n. Ravel, Quatuor Brahms, quintette avec clarinette, avec Tommaso Lonquich. Haydn - Strijkkwartet in Es, op. Fauré, Quintette avec piano avec Alasdair Beatson.

Mozart, Quintette pour Clarinette et Quatuor K. Wolf, Serenade Faure, Quintette pour piano n. Rondo en ut mineur pour quatuor à cordes César Franck: Quatuor à cordes en ré majeur FWV 9. Quatuor à cordes en sol mineur, opus Musique de Barbara avec Alexandre Tharaud et bien d'autres surprises! Beethoven, quatuor opus 18 n. Dans l'émission de Jean-Baptiste urbain, Quatuor de Franck. Musique de Yaron Herman avec Yaron Herman. Quatuor à cordes, en fa majeur. Wolf, Serenade Italienne Franck, Quatuor.

Pleyel Streichquartette D-dur op. Quartet opus 18 n. Quartet opus 20 n. Poe The Masque of the Red Death. Debussy - Quatuor à cordes Op. Debussy - Danses Sacrée et profane G. Fauré - Impromptu, Op.

Debussy - Claire de Lune - arrangement A. Lenaerts voor harp A. Caplet - Conte fantastique - voor harp en strijkkwartet naar E. Die Maske des roten Todes. Ludwig van Beethoven Streichquartett A-Dur op.

String Quartet g-minor op. Danses Sacrée et profane Claude Debussy: Claire de Lune - arrangement. Quatuor à cordes en sol mineur, opus 10 César Franck: Quintette à 2 violoncelles avec Matteo Pigato. Piano quintet in E-flat major avec Lise de la Salle Schubert: String quintet in C major avec Chiara Enderle. Quatuor en Fa mineur Op. Quatuor en La Majeur Op. Quintette pour cordes en Do Majeur D. Spectacle avec l'ensemble vocal la Tempête.

Quintette de Franck avec Guillaume Bellom Caplet: Le Conte Fantastique, version quintette avec piano. Hindsgavl Festival, Hindsgavl DK. Wolfgang Amadeus Mozart, Quintette avec clarinette en la majeur K. Saint-Just de Valcabrère FR, Programme avec la chorale "la Tempête". Mendelssohn, octuor avec le Quatuor Zemlinsky. Mozart, Dissonances Franck, Quatuor. Salle du Parlement, Palais de Justice.

Le quatuor Zaïde est né il y a sept ans porté très vite par une série de succès lors de concours internationaux et par la rencontre de l'un des membres du quatuor Alban Berg: Le chemin parcouru depuis a fait voyager cette petite formation de quatre jeunes femmes dans le monde entier, à pratiquer un large répertoire et à partager leur passion pour la musique de chambre avec nombre de musiciens remarquables.

En , un an seulement après sa constitution, le quatuor a déjà remporté une impressionnante série de prix: À ceux ci s'ajoute un premier prix au concours international de Pékin un an plus tard. Et aussi hors du continent: Si les festivals et les tournées leur font sillonner l'espace, les membres du quatuor Zaïde explorent aussi le temps et l'histoire. La jeune formation met un point d'honneur à ne pas se spécialiser dans un répertoire spécifique, convaincue que la musique d'hier éclaire l'actualité et qu'on ne peut comprendre la musique du passé sans habiter celle d'aujourd'hui.

Fondateur de la discipline du quatuor à cordes, Joseph Haydn reste toujours au coeur des activités du groupe: Plus récemment, en décembre , chez le label NoMad Music, un deuxième album est consacré à Haydn avec les six quatuors de l'opus Au début de son histoire, le quatuor a étudié un an à Vienne avec Johannes Meissl, membre du quatuor Artis et a participé de nombreuses fois à L'European Chamber Music Academy fondée par Hatto Beyerle. Le Quatuor Zaïde apparaît régulièrement sur les petites ondes comme sur les grandes.

Charlotte Maclet Deuxième violon: Leslie Boulin Raulet Alto: Il faut grandir avec, vieillir avec, il faut le dire à chaque fois qu'on rencontre quelqu'un et le répéter en articulant exagérément lorsque l'on ne se fait pas comprendre. C'est probablement le nom qui nous trouve et pas le contraire, car nous nous sommes toutes reconnues instantanément quand l'une de nous a parlé de Zaïde, le Singspiel inachevé de Mozart. Et puis le nom commence à résonner….

Le genre du Singspiel une version populaire de l'opéra nous inspire également. Chanter, parce que la voix est toujours un modèle pour nous et un idéal pour tout musicien, c'est le premier des instruments et probablement le plus expressif.

Jouer, parce que dans le monde de la musique classique, appelée aussi musique savante avec pédanterie, nous remarquons que parmi les déformations professionnelles d'un interprète, il y a parfois l'omission de cet élément crucial et tout simple: Ce qui nous renvoie aux mots, à la langue qui est le fondement de la musique du dix huitième, le siècle de Haydn et de Mozart, le berceau du quatuor à cordes.

Parler, c'est ce que nous voulons faire avec notre quatuor et c'est la première raison d'être du genre: Nous trouvons cela bien plus riche que de parler tout seul. Et puis, pas loin de Zaïde se tient Mozart. Nous n'aurions su trouver meilleur parrainage que celui de la rockstar viennoise: Mozart a la part belle dans la genèse de notre discipline, mais surtout, il sait comment parler à tout le monde: Et puisque Zaïde est une oeuvre inachevée, nous avons hâte d'en écrire la suite Le formidable élan et la précision rythmique sans faille du secret et nostalgique Scherzo, répond admirablement à la pureté et la sincérité mélodique du Larghetto, monument d'éclat et de grandeur.

La fougue et l'énergie du Final allegro molto donne un point expressif culminant de haute voltige à un flux mélodique jamais obstrué par un surplus de vibratos mal à propos.

Visites guidées, excursions et croisières

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.