Imperial Cleaning

Maltraitance sur mineur

La production Au milieu du 19 ème siècle, la Belgique était la deuxième puissance industrielle mondiale.

Menu secondaire

Menu de navigation

Pendant des années des principes de soin ont ainsi été appliqués en toute bonne conscience alors même qu'on peut aujourd'hui les qualifier de maltraitance, allant parfois jusqu'à la torture [ Note 3 ]. Depuis , le Conseil de Sécurité de l'ONU a adopté 7 résolutions sur les violations des droits de l'enfant au cours des conflits armés. Selon l'UNICEF, les violations les plus graves sont la mort ou la mutilation d'enfants, leur embrigadement et utilisation dans des forces armées, les attaques dirigées contre des écoles ou des hôpitaux, les viols et autres agressions sexuelles, les enlèvements d'enfants, et le refus d'accès de l'aide humanitaire aux enfants [ 34 ].

L' UNICEF considère que les gouvernements portent la responsabilité ultime de la protection des enfants, et pour mettre un terme à l'impunité des violences faites aux enfants. Syndrome du bébé secoué. Ces dégâts sont le résultat d'une hypertension intra-crânienne pression élevée dans le squelette après une hémorragie interne cérébrale, des dégâts à la moelle épinière et au cou, et de fractures des os et des côtes Institute of Neurological Disorders and Stroke , De nombreuses études ont démontré une relation entre de différentes formes de violences domestiques incluant la maltraitance sur mineur et une santé fragile Flaherty et al.

Les victimes de maltraitance sur mineur souffriraient de différents types de problèmes de santé physique plus tard dans leur vie. Certains de ces problèmes rapportés incluraient notamment des maux de tête et des douleurs abdominales ou musculaires sans aucune raison apparente [ 38 ].

Même si la majorité des victimes savent ou croient que leur maltraitance est, ou peut être, la cause de leurs problèmes de santé durant l'âge adulte, elle n'est pas directement associée à leurs problèmes [ 38 ].

Les enfants souffrant de négligence et de maltraitance sont susceptibles de souffrir de problèmes psychiatriques [ 41 ] , [ 42 ] ou d'un trouble de l'attachement affectif [ 43 ] , [ 44 ] , [ 45 ]. Le trouble de l'attachement est associé à des problèmes développementaux, impliquant symptômes dissociatifs [ 46 ] , aussi bien que de l'anxiété et des symptômes dépressifs voire antisociaux [ 47 ] , [ 48 ]. Lorsque certains de ces enfants deviennent parents à leur tour, et spécialement si ceux-ci souffrent de trouble de stress post-traumatique PDSP , de symptômes dissociatifs et d'autres conséquences de maltraitance sur mineur, ils peuvent rencontrer des problèmes dans l'éducation et le développement de leurs enfants [ 51 ] , [ 52 ].

Malgré ces difficultés notables, une intervention psychosociale peut être efficace, du moins dans certains cas, pour changer la façon de penser des parents qui ont autrefois été maltraités [ 53 ]. Il convient de distinguer en amont les dispositifs mis en place pour faire cesser la maltraitance dès lors qu'elle est détectée. En France, c'est la cellule départementale de recueil de traitement et d'évaluation qui a remplacé l'aide sociale à l'enfance et tous les professionnels qu'elle coordonne dont la PJJ et à Paris la Brigade de protection des mineurs qui permettent par leur intervention la prise en charge de la maltraitance dès lors qu'elle est signalée par l'école, une assistante sociale, un établissement de santé ou une association entre autres spécialisée dans la protection de l'enfance par exemple: Enfance et Partage [ 54 ].

La maltraitance de certains enfants a été rapportée dans des autobiographies, dans la littérature ou par des médias. Certains de ces enfants sont présentés ici, par ordre chronologique. Les histoires d'enfants maltraités abondent dans les contes de fée et autres contes traditionnels. Parmi les contes occidentaux, Cendrillon , l'histoire d'une jeune orpheline maltraitée par sa belle-famille, donne son nom à l' effet Cendrillon , qui décrit les phénomènes de maltraitance de l'enfant par une belle-mère ou un beau-père.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Agression physique et Châtiment corporel. Abus sexuel sur mineur. Châtiment et Châtiment corporel. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue! Protection de l'enfance , Protection de l'enfance en France et Protection de l'enfance Belgique.

Maîtrise de la douleur et droit à la mort , Ed. Types, Signs, Symptoms, Help and Prevention , helpguide. Child welfare research review , Columbia University Press , , p. National Library of Medicine , 2 avril Reinholtz et Angelini P. Messman-Moore et Patricia J. Clin Exp Ophthalmol Impact of Childhood Abuse on Adult Health. Cummings, Attachment in the Preschool Years: Greenberg, D Cicchetti et M. Psychologie de l'enfant Psychologie de l'adolescent Psychologie du développement Psychologie interculturelle du développement Psychologie de l'éducation Sciences de l'éducation Psychologie scolaire.

Embryogenèse Développement psychomoteur Neurodéveloppement Réflexes archaïques. Acquisition du langage Apprentissage de la lecture Conduites alimentaires chez l'enfant et l'adolescent Construction du nombre chez l'enfant Décrochage scolaire Échec scolaire Intelligence humaine Langage enfantin. Attention conjointe Ami imaginaire Deuil chez l'enfant et l'adolescent Développement psychosexuel Intelligence émotionnelle Intelligence sociale Jeu Jeu enfantin Sexualité infantile psychanalyse Style parental.

Enfant transgenre Dysphorie de genre chez les enfants Théorie de l'esprit. Abus sexuel sur mineur Délinquance juvénile Dys- pathologie Handicap mental Hospitalisme Maltraitance sur mineur Retard de développement moteur Trouble d'apprentissage Trouble de la communication Trouble de la parole Trouble des conduites Trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité Trouble du développement Trouble du développement de la personnalité Trouble du langage Trouble envahissant du développement Trouble oppositionnel avec provocation Trouble réactionnel de l'attachement de l'enfance Trouble du spectre de l'autisme Violence familiale.

Psycho-oncologie pédiatrique Psychanalyse de l'enfance Prévention du suicide Thérapie cognitivo-comportementale Thérapie familiale. Albert Bandura James M. Test psychologique pour enfant Échelles métriques de l'intelligence: Psychologue scolaire Conseiller en orientation Déontologie et Chartes des personnes vulnérables Code de déontologie des psychologues.

Maladie infantile Douleur chez l'enfant Obstétrique Chirurgie pédiatrique Pédiatrie Pédiatrie sociale Pédopsychiatrie. Abandon d'enfant Abus sexuel sur mineur Infanticide Infanticide des filles Liste des pays par taux de mortalité infantile Maltraitance sur mineur Mortalité infantile Mortalité infanto-juvénile Pédophilie Protection de l'enfance Protection maternelle et infantile Par pays: Protection de l'enfance en France. Après quelques investigations, il s'avéra que les mineurs du 14e siècle aimaient jouer aux quilles.

Cette constatation que l'on retrouve dans des légendes et nombreux récits, reflète un trait caractéristique de la vie et du travail des mineurs. Les distractions étaient p lutôt rares au 19 ème siècle car les 14 à 16 heures de labeur quotidien ne laissaient pas beaucoup de temps pour les divertissements, surtout avec le budget d'une famille de houilleur.

En semaine, sur le chemin du retour, beaucoup d'hommes de fosses repassaient au cabaret, au café, à l'estaminet, à la cantine, souvent propriété intégrante de la mine. C'est souvent dans un de ces endroits que le salaire était payé aux mineurs. Généralement, le salaire mensuel était payé en deux parties: Après 2 semaines, le mineur recevait une "avance sur salaire" qu'on appelait la "quinzaine".

En fin de mois il percevait le solde en fonction de l'avancement de son travail qu'on appelait le "mois". Toutes les deux semaines, il y avait donc un "jour de paie" et à chacune de ces occasions il était communément admis de boire l'une ou l'autre bière pour fêter l'évènement.

Ce qui avait pour conséquence de diminuer le budget déjà bien maigre du ménage, et de faire rentrer de l'argent dans la caisse de la mine.

L e dimanche était jour de repos et les distractions peu variées: Très populaires chez les prolétaires, on y retrouvait divers jeux de dont les fameux mats de cocagne. Je vous invite à relire les paroles de la chanson "El quézenne au Mambourg", vous y retrouverez la truculence des moeurs de l'époque. Pays de Charleroi - La quinzaine au Mambourg. Les mineurs sont des spécialistes qui, outre l'usage d'un langage propre, se distinguent des autres ouvriers par le fait qu'ils travaillent dans un monde privé de lumière.

Des dangers, dont l'homme "normal" ne peut se faire une idée précise, les guettent partout. Le mineur vit dans une autre "sphère". L'indispensable solidarité, le sentiment ou la nécessité de devoir et aussi de pouvoir compter sur les autres au fond de la mine, ont soudé les mineurs en une communauté fermée capable le cas échéant de violences. Certains actes que la misère peut justifier mais pas excuser Leurs excès dans les années - sont encore dans toutes les mémoires.

Ainsi apparaît le mineur, rude et grossier, certes, mais d'un courage digne d'admiration. Aujourd'hui encore un certain "mystère" issu principalement de la fascination qu'exercent les dangers encourus entoure sa figure et explique le succès de films comme "Germinal". L'Allemagne et la Belgique faisaient déjà partie des régions industrielles pilotes d'Europe occidentale avant d'acquérir respectivement leur indépendance nationale.

Tant dans la Ruhr qu'en Wallonie se développa, sous l'égide de magnats de l'industrie comme Cockerill et Krupp pour ne citer que ces deux noms , une concentration industrielle inimaginable auparavant, qui s'implanta là où se trouvaient les gisements houillers. Ainsi des régions autrefois agraires se transformèrent rapidement, des localités à caractère rural se métamorphosèrent fondamentalement par l'afflux d'une main-d'oeuvre étrangère à la région.

A cet égard "l'appel en Mazurie" est significatif: On constate alors un vaste mouvement de migration à partir de la Pologne, et de la Prusse Orientale, d'abord vers la Ruhr, plus tard vers la région d'Aix-la-Chapelle, puis vers la Lorraine et la Wallonie. L'augmentation de la productivité dans les houillères du 19e siècle n'a été possible que par la mise au travail de cette main d'oeuvre importée. Dans les années , des trains entiers venant d'Italie apportèrent en Belgique les bras nécessaires à redresser la pays après la 1ère guerre mondiale.

Tous ces étrangers le mot "étrangers" n'a ici aucune connotation péjorative! L'industrie minière a développé son propre univers. Contrairement à celui du paysan, le travail du mineur de fond ne dépend pas de la lumière du jour ni des saisons. C'est une différence essentielle par rapport aux autres professions.

Ainsi naquit le travail par équipes qui divise systématiquement le temps de travail en périodes. De cette répartition fixe, totalement différente du rythme de la nature, découla dans le déroulement de la vie quotidienne un nouveau rapport travail-loisir. Le travail dangereux et exigeant du fond explique que le mineur, qu'aucun recours humain ne peut alors protéger, se soit mis sous la protection de divinités et de saints patrons: Le jour de la Sainte Barbe fut reconnu jour de fête pour les mineurs.

Ce n'était pas un jour de congé légal jour férié mais un jour de congé octroyé par la direction jour chômé. Au 19e siècle et jusqu'au début du 20e siècle, il y eut peu d'innovations techniques. L'énorme accroissement de la production ne fut rendu possible que grâce à des effectifs toujours plus nombreux, constitués souvent par une main d'oeuvre non qualifiée, payée bien moins encore que les "mineurs qualifiés".

C'est ainsi que naquirent au sein du personnel, des tensions que l'on essayait de prévenir par des règlements sévères. Ce traitement forcément inégal des mineurs lié aux exigences d'une production accrue, devait déboucher sur des conflits sociaux inévitables dont les plus graves eurent lieu en Les conflits sociaux de Les mineurs ont toujours eu recours à la grève que ce soit pour la défense de leurs salaires et de la justice sociale ou contre des mesures gouvernementales modifiant la structure du secteur ou débouchant sur la fermeture de leurs puits.

Nous sommes au printemps et le peuple touche aux limites extrêmes du désespoir. En effet, l'afflux de la main d'oeuvre extérieure fait augmenter le prix de revient du charbon.

Le patron s'en trouve ennuyé car ses bénéfices sont moindres. Ce constat est quasi général. Alors pour pallier à ce problème les directeurs de mines vont recourir à diverses méthodes On ne travaille plus que 5 jours sur 6 payé 5 jours. Ces nouvelles ne font qu'une trainée de poudre dans toute la Wallonie. De Liège à Mons en passant par Namur et Charleroi, les rumeurs les plus folles courent dans les corons Les faux bruits portés par l'intrigue de certains politiciens et par l'inquiétude des familles ne fait que gonfler la frayeur des gens du peuple.

Les premiers syndicalistes tiennent des meetings à Charleroi, Lodelinsart, Marchienne, Le 14 mars, un puits se met en grève à Quaregnon. Le 18 mars à Liège, une manifestation d'ouvriers sans travail dégénère.

Les troupes sont envoyées sur place afin, par leur simple présence, de calmer les esprits. Le 25 mars, à Fleurus, le puits Ste Henriette part en grève suite au refus du directeur d'augmenter les salaires. Les mineurs vont alors de puits en puits faire arrêter le travail.

Ils passent ainsi au Nord de Gilly et au Marquis Campinaire. Ils poursuivent leur mouvement sur Châtelineau, Gilly, Montignies sur Sambre. Le mouvement s'étend et les bourgmestres demandent l'aide de la garde civique, de l'armée et des forces de l'ordre.

L'armée se déploie de Tournai à Liège. Bataillons de chasseurs, escadrons de lanciers Le pays de prépare à une guerre civile. Le 26 mars, les mineurs sont rejoints par des verriers, des métallurgistes, des jeunes, des femmes. Les grévistes descendent sur Gilly et Charleroi. Les verreries Jonet, Lambert sont saccagées.

La foule atteint Lodelinsart et Dampremy. Les verreries Fourcault, Frison et Schmidt subissent le même sort. C'est alors près de personnes qui déboulent fin d'après-midi sur Jumet-Hamendes.

La verrerie Baudoux et le château du propriétaire deviennent l'exutoire de la folie destructrices des pauvres submergés par le désespoir. L'usine et le château sont incendiés. Au même moment, un groupe de grévistes qui se rendait de Châtelineau à Châtelet rencontre une troupe de gendarmes qui les chargent sabre au clair.

Un escadron de chasseurs arrive en renfort et on peut compter de nombreux blessés ainsi que deux morts au puits Sébastopol. Le soir, deux groupes venant de Marchienne, montent sur Roux, s'attaquent au puits du Martinet, aux verreries Monseu et aux glaceries de Roux. Le samedi 27 mars, les grévistes, au nombre de se dirigent vers Roux et sont arrêtés par le 3ème chasseurs qui ouvre le feu fauchant 14 personnes.

Ivres de vengeance, les grévistes s'en vont piller les symboles de l'oppression des propriétaires: Les gendarmes feront encore 3 victimes à Gilly Duchère. Au même moment, à La Louvière, les syndicalistes tiennent un meeting. Craignant des évènements semblables à ceux qui ont embrasé le Pays Noir, les autorités mobilisent et dépêchent sur le Borinage les 7ème et 8ème de ligne, 2 bataillons du 13ème de ligne, 1 bataillon du 11ème de ligne et 1 bataillon du 2ème chasseur de ligne.

Ils se montrent de manière ostensible et protègent les biens immobiliers des propriétaires terriens maisons particulières et usines. Le 28 mars, à Flénu, plusieurs centaines de mineursdemandent une augmentation salariale et devant le refus de la direction, ils se mettent en grève.

Craignant à nouveau des évènements semblables à ceux qui ont embrasé la veille, le Pays Noir, les autorités mobilisent d'autres éléments de l'armée.

Le Borinage est ceinturé par l'armée. Le 29 mars, c'est le jour de l'enterrement des victimes du samedi. L'armée a reçu l'ordre de tirer à vue sur d'éventuels manifestants. Le mouvement de grève se propage aux carrières de Tournai, Soignies, et Dinant Les soldats terminent d'investir les lieux industriels.

Les meneurs seront arrêtés et sommairement condamnés au cours de simulacres de procès. Il n'en reste pas moins que c'est à partir de qu'on va s'intéresser aux droits des travailleurs Durant la révolution industrielle, grâce à la découverte de la machine à vapeur, les grandes distilleries virent s'ouvrir à elles d'innombrables possibilités. En effet, aux alentours de , le feu direct, servant à chauffer les appareils de distillation, fut supplanté par la vapeur.

Avec la machine à vapeur disparut la main-d'oeuvre nécessaire à la réalisation de l'empâtage. De plus, la colonne de distillation fabriquée par Cellier-Blumenthal écourta le processus.

Signalons encore que la plupart des brevets et inventions y compris de l'étranger furent d'abord appliqués en Belgique. Le régime d'accises favorable appliqué dans le nouvel Etat belge encouragea la naissance de nouvelles distilleries. En effet, la taxe portait non pas sur le produit fini, autrement dit l'alcool, mais bien sur le grain utilisé pour sa fabrication. A partir du milieu du 19e siècle apparurent un grand nombre de distilleries de mélasse qui transformaient les déchets des raffineries de sucre, selon le procédé de Dubrunfaut, en une substance alcoolisée peu coûteuse à haute teneur en alcool.

A la fin du 19e siècle, ce liquide devint un concurrent sérieux du genièvre traditionnel. Fin du 19ème siècle les cabarets pullulaient dans les rues, la moyenne Belge, était de 1 pour 30 habitants. Mais aux alentours des charbonnages la concentration étaient plus forte. Chaque année, plus de Sans oublier les crises de folie, les délires, les violences et les suicides qui en découlaient.

Menu du compte de l'utilisateur

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.