Imperial Cleaning

• NOS ACTIONS •

Sa fonction, apparemment technique, de secrétaire général du Comité central , sa qualité de membre du Politburo et de l' Orgburo , lui permettent de maîtriser un nombre croissant de leviers de pouvoirs, et notamment celui de nomination des cadres du Parti:

AB Coeur : chat gratuit en français, rencontres

Offre de reprise gratuite

Le journal de 13h. Le journal de 13h du mercredi 12 septembre Écouter le direct regarder Réécouter revoir réagir. A la une Climat délétère aux auditions de la commission du Sénat sur l'affaire Benalla A ne pas manquer éducation La France mauvaise élève dans l'apprentissage des langues. Société Vers un congé paternité plus long et obligatoire?

Xavier Bertrand en colère contre le gouvernement: Nicole Belloubet sur Benalla: L'invité de 7h50 Nicole Belloubet sur Benalla: Grand bien vous fasse! Les Mémoires de Khrouchtchev mentionnent que c'est la vieille gouvernante de Staline Matrena Boutouzova qui le découvre ainsi. Les gardes déplacent Staline sur le canapé du salon avant de décider ce qu'il convient de faire. Dans la nuit du 1 er au 2 mars , le chef de la garde convoque les principaux collaborateurs de Staline à la datcha, dont Khrouchtchev , Boulganine , Béria , Malenkov , qui découvrent alors Staline inconscient mais pas encore mort.

Ayant peur de son courroux s'ils lui faisaient mal, ils attendent plusieurs heures avant d'appeler un médecin, alors que Staline avait déjà été frappé par cette attaque depuis plus de 24 heures.

Lorsque le médecin arrive, il est trop tard, Staline est déclaré mort le 5 mars à 6 h du matin [ 70 ]. Selon le témoignage de sa fille Svetlana , Staline au cours de sa longue agonie aurait manifesté des moments de conscience avant de mourir.

Selon un memorandum de Beria publié conformément à ses souhaits après sa mort, le décès de Staline est attribué à un empoisonnement par l'un de ses rivaux, Viatcheslav Molotov , pour achever Staline: Le rapport médical officiel sur la mort de Staline déclare que ce dernier serait tombé malade dans les premières heures du 2 mars, sans doute pour dissimuler le fait qu'il fut laissé sans assistance médicale durant toute une journée [ 72 ].

Les funérailles de Joseph Staline se tiennent le 9 mars à Moscou. Elles sont marquées par une terrible bousculade qui fait des centaines de victimes. Dans le monde socialiste, dans le mouvement communiste international et chez les anciens Alliés de la Seconde Guerre mondiale , le chagrin et la déférence semblent alors les sentiments dominants, au moins en public, ainsi que la peur devant un avenir désormais incertain.

Selon Hélène Carrère d'Encausse , à la suite de propos tenus par une vieille militante bolchévique, Lazourkina, qui aurait rêvé de Lénine lui disant qu'il lui était pénible de reposer aux côtés de Staline, le Congrès vote l'expulsion du corps de Staline du mausolée [ 74 ].

On l'enterre entre le mausolée et le mur du Kremlin , dans ce qui deviendra un petit cimetière des hauts personnages de l'URSS. En Union soviétique, une direction collégiale se met en place, dominée un temps par Lavrenti Beria qui contrôle toujours l'appareil policier et certains ministères stratégiques. Beria se transforme paradoxalement en champion de la libéralisation: Le stalinisme n'est pas pour autant renié encore officiellement.

Dans le bloc de l'Est , la mort de Staline entraîne un soulèvement contre le régime à Berlin-Est et en RDA à partir du 16 juin , donnant l'espoir d'une réunification allemande rapide, mais le mouvement est sévèrement réprimé. Après une longue période de flottement, qui se solde entre autres par l'exécution du chef du KGB Lavrenti Beria , Nikita Khrouchtchev arrive à la tête du pays. En , le corps embaumé de Staline est retiré du mausolée de Lénine et Stalingrad devient Volgograd.

Les rescapés du régime stalinien sont libérés du Goulag et la réhabilitation globale des victimes de Staline, initiée par Khrouchtchev , stoppée sous Brejnev , est relancée sous Gorbatchev et achevée après la dislocation de l'URSS.

En revanche, les successeurs de Staline ne réforment pas le système économique et social hérité de son règne, malgré ses défauts de plus en plus évidents bureaucratisme, pénuries chroniques, sous-productivité, absence d'initiative personnelle, coût écologique , déséquilibre des branches au profit d'une industrie lourde de moins en moins adaptée à l'évolution historique, etc. D'autres groupes parfois maoïstes continuent à se réclamer plus ou moins directement de Staline: Parti communiste du Népal , Sentier lumineux au Pérou , ou en France un groupuscule comme l' Union des révolutionnaires-communistes de France.

Quelques rares auteurs staliniens très controversés développent également une vision encore très favorable de Staline et de son action, dont ils passent sous silence ou minimisent les nombreuses zones d'ombre: En Russie , le culte de Staline n'est pas exclusivement le fait de nostalgiques du régime.

Il est également entretenu par des milieux ultra-nationalistes qui considèrent que le mérite essentiel de Staline a été de créer un État fort incarnant le destin de la nation russe.

Ce culte est généralement associé à l' antisémitisme. La plupart des staliniens considèrent que ce sont des Juifs qui ont incarné les tendances les plus internationalistes du marxisme Trotsky , Rosa Luxemburg , Zinoviev , Kamenev , etc. De nombreuses interprétations contradictoires ont été suscitées par l'ampleur des crimes de Staline, mais aussi par celle des mutations qu'il a fait connaître à la Russie.

Pendant les Grandes Purges , de nombreux Soviétiques, dans les villes surtout, étaient sincèrement convaincus que Staline ignorait ce qui se passait dans le pays et qu'on lui cachait la vérité. C'était là la reprise du très vieux thème du bon tsar victime de ses mauvais ministres.

De même, de très nombreux communistes, envoyés brusquement en prison ou au Goulag sans pouvoir comprendre ce qu'on pouvait bien leur reprocher, persistaient de toutes leurs forces à défendre Staline et faire appel à lui, croyant avoir en sa personne un recours. Jusqu'au seuil de leur exécution, des condamnés à mort protestaient de leur amour pour lui et de leur dévouement total à sa personne et au Parti, écrivant et déclarant qu'ils mourraient avec le nom de Staline sur les lèvres.

En réalité, Staline était parfaitement au courant et pilotait en personne toutes les opérations de la Grande Terreur. Les parentés, mais aussi les différences tout aussi notables des deux dictateurs totalitaires , restent un sujet de discussion inépuisable, notamment depuis les travaux de Hannah Arendt Les Origines du totalitarisme , et la double biographie pionnière d' Alan Bullock Hitler et Staline: D'autres voient Staline avant tout comme un chef d'État russe, continuateur des tsars et incarnation des ambitions nationales de l'ancienne Russie.

Il n'aurait conservé que pour la forme un vernis de discours révolutionnaire. C'était en gros la vision du général de Gaulle , ou celle des nationaux-bolcheviks allemands. Staline a lui-même invité à interroger sa place dans la continuité de l'histoire russe, en se comparant volontiers aux despotes modernisateurs Ivan le Terrible et Pierre le Grand. Néanmoins, il reste difficile de concevoir, par exemple, pourquoi Staline aurait tant tenu à aligner les pays de l'Est, déjà sous sa coupe, sur le modèle soviétique, si ses ambitions impériales avaient été étrangères à toute adhésion profonde au projet révolutionnaire hérité du parti bolchevique.

Le rapport de Staline à la Révolution russe est pareillement controversé. Pour de nombreux anarchistes ou sociaux-démocrates , ainsi que pour la plupart des historiens actuels, il n'y a pas au contraire de discontinuité entre Lénine et Staline.

Nul n'avance certes que Lénine aurait été du genre à promouvoir la bureaucratie , le nationalisme, l'antisémitisme, l'académisme, les théories de Lyssenko ou un culte de sa personnalité. En tout état de cause, Staline lui-même était militant bolchevique depuis trop longtemps pour qu'on puisse exonérer raisonnablement le Parti de toute responsabilité dans la formation de sa personnalité et de ses méthodes. La récente biographie de Simon Sebag Montefiore , par exemple, met fréquemment en parallèle les comportements et la sociabilité du Staline des années et de ses amis avec ceux hérités de la guerre civile.

Enfin, aujourd'hui, le jugement du peuple russe, pourtant parmi les premiers à avoir souffert des méfaits de Staline, est loin d'être unanime.

Ainsi, un sondage [ 80 ] réalisé par l'institut Youri Levada en mai révèle que les avis favorables et défavorables des Russes envers la personnalité de dirigeant de Joseph Staline s'équilibrent à peu près différence des pourcentages favorables moins défavorables égale à Si l'on compare au même jugement porté par exemple sur Mikhaïl Gorbatchev , on constate une forte inversion par rapport au jugement généralement porté par l'Occident.

L'écrivain Alexandre Zinoviev est passé d'une critique sans concession du stalinisme à une critique non moins mordante de l'antistalinisme. La déportation continue de centaines de milliers d'opposants réels ou supposés, les emprisonnements arbitraires, et l'interdiction de toute contestation de la personne de Staline sont emblématiques de la période - En tout, un Soviétique adulte sur cinq connut le Goulag de par la politique stalinienne [ 81 ].

Des gens disparurent pour avoir mal orthographié le nom de Staline ou pour avoir enveloppé un pot de fleurs avec une page de journal comprenant sa photo [réf.

On distingue cependant plusieurs épisodes marquants:. Les historiens qui ont travaillé après la dislocation de l'Union soviétique estiment quant à eux que le nombre des victimes du régime en dehors des famines se situe entre 4 et 10 millions [ 88 ].

Vadim Erlikman, donne les estimations suivantes:. La mère de Staline meurt en Staline ne vint pas aux funérailles, mais envoya une couronne. Il a eu deux épouses: Ekaterina Svanidzé et Nadejda Allilouïeva-Staline. Néanmoins, une telle relation a été niée par Svetlana Allilouïeva [ ]. Kato avait eu un fils, Iakov Djougachvili , que Staline ne vit pas avant son adolescence [ ].

Un tic crispait régulièrement son visage ce qui exaspérait Staline. Après cet épisode, Staline se contenta de déclarer: Iakov servit dans l'Armée rouge et fut capturé par les Allemands en juillet Ayant l'habitude de considérer les prisonniers comme des traîtres et de soumettre leurs familles à des représailles, Staline fit arrêter pendant quelque temps la jeune femme de son fils. En , Staline refusa de l'échanger contre le Maréchal Friedrich Paulus , capturé par l'Armée rouge lors de la bataille de Stalingrad: Si les circonstances exactes de sa mort n'ont pas été entièrement élucidées, la thèse du suicide n'est cependant guère controversée.

Le couple avait deux enfants: Choqué par le suicide de sa mère il avait 13 ans , et marqué par son enfance très particulière dans un foyer familial que gardaient les agents du NKVD , Vassili fut un adolescent dissolu et fugueur, travaillant mal à l'école, puis s'adonnant vite à l'alcoolisme.

Il s'éleva dans les rangs de l'armée de l'air soviétique où son père l'avait poussé à s'engager, bien que Vassili n'avait pas de réel intérêt à intégrer les forces aériennes de l'Armée rouge [ ]. Il se battit — plutôt bien — pendant la guerre et grâce à son père obtint d'importantes promotions.

À la mort de son père, Vassili fut interné quelque temps par Beria [ ]. Svetlana eut une relation privilégiée avec son père, celui-ci étant très attentionné vis-à-vis d'elle pendant son enfance, au contraire des sentiments qu'il manifestait envers ses fils. Les amis qu'eut Svetlana en grandissant étant pour certains d'origine juive, ce qui put confirmer Staline dans son idée d'infiltration de son entourage par les milieux sionistes.

En , il l'oblige à rompre sa relation avec un cinéaste juif, Alexis Kapler , de vingt-quatre ans plus âgé qu'elle, et envoie celui-ci au Goulag. La distance avec son père se creusa encore plus après son mariage avec un juif, Grigori Morozov, que Staline a refusé de voir, ainsi que leur fils Iossif Morozov [ ].

Conséquence de la dégradation croissante de leurs relations personnelles, Svetlana critiquera durement la politique de l'État et donc de son propre père après la fin de l'ère stalinienne [ ] , surtout après et sa fuite de l'Union soviétique [ ]. Une descendance de Staline subsiste aujourd'hui [ ]. En mars , la chaîne russe privée NTV découvrit un petit-fils auparavant inconnu vivant à Novokouznetsk. Iouri Davydov raconta à la NTV que son père l'avait informé de son lignage, mais, parce que la campagne contre le culte de la personnalité de Staline était à son apogée, lui avait dit de se taire.

L'écrivain dissident Alexandre Soljenitsyne avait effectivement mentionné l'existence d'un fils de Staline né en durant l'exil de Staline en Sibérie du Nord. Staline n'a quitté la Russie qu'exceptionnellement et ne connaissait que le géorgien et le russe.

Après , il vit cloîtré au Kremlin , dirigeant invisible qu'on ne voit en public qu'à de rares occasions. Son temps s'écoule entre son bureau et sa datcha de Kountsevo près de la capitale, avec l'été des vacances à Sotchi au bord de la mer Noire. Staline vit en décalage temporel, utilisant la soirée et la nuit pour travailler — puis festoyer avec ses courtisans [ ] — se couchant à l'aube et se levant l'après-midi. Il impose dès lors son rythme d'existence à ses proches collaborateurs, et de là à d'innombrables fonctionnaires de Moscou et d'URSS, à tous les échelons.

Soucieux de tout contrôler dans les moindres détails, il pratique l'intervention directe dans des affaires de tout degré d'importance. Le moindre général au front, le moindre directeur d'usine ou de kolkhoze , le moindre écrivain pouvait un jour entendre son téléphone sonner avec Staline en personne au bout du fil.

La moindre lettre de citoyen soviétique, la moindre demande d'aide — ou la moindre dénonciation — pouvait obtenir une réponse manuscrite de Staline en personne, ce qui contribuait à renforcer l'image d'un dirigeant omnipotent et proche des gens, mais aussi à tenir en inquiétude les responsables de tout ordre. Bourreau de travail , Staline avait conservé de son passé de conspirateur une mémoire prodigieuse et travaillait fréquemment jusqu'à 16 heures par jour.

Dévoré par la passion du pouvoir, il mène un train de vie spartiate et n'a jamais semblé intéressé par le luxe et l'argent que ce pouvoir absolu pouvait lui offrir.

S'il saoule fréquemment son entourage au cours de nuits festives parfois quasi-orgiaques, lui-même reste en réalité fort sobre et se sert de ces banquets comme moyen de contrôle politique, l'alcool déliant les langues. Ainsi, en , le diplomate français Alexis Leger , secrétaire général du Quai d'Orsay , alors présent à Moscou avec Pierre Laval , le président du Conseil français , constate que Staline se fait verser de la vodka depuis un carafon personnel qui, en réalité, contient de l'eau.

Des travaux récents ont contesté la représentation traditionnelle d'un Staline grossier et inculte, terrorisant ses proches à coup de colères menaçantes.

Il connaissait tous les grands classiques géorgiens, russes et européens, appréciait le ballet et la musique, allant revoir une vingtaine de fois incognito Le Lac des Cygnes. Tel jadis le tsar Nicolas I er censurant en personne Alexandre Pouchkine , il lisait lui-même de nombreux manuscrits de poètes et romanciers, et visionnait pratiquement tous les films il raffolait des westerns et des films policiers américains et était un admirateur de Spencer Tracy et Clark Gable [ ] qui sortaient en URSS.

S'il fit éliminer sans états d'âme tous les écrivains qui avaient un jour pu le critiquer Boris Pilniak , Ossip Mandelstam , Isaac Babel , etc. Comme le décrit l'historien britannique, le même homme qui détruisit froidement des millions d'existences savait aussi être un très bon mari sincèrement accablé par l'énigmatique suicide de sa femme, un père attentionné et un ami chaleureux. Surtout jusqu'aux Grandes Purges de , il règne sur son entourage plus par ses capacités de charme que par ses colères ou la terreur qu'il inspirera surtout sur la fin.

Pour Montefiore, ni fou ni paranoïaque, Staline suit toujours une réelle rationalité politique même dans ses plans répressifs ou son appui aux théories les plus démentes lyssenkisme , réalisme socialiste dans l'art pour peu qu'ils puissent renforcer son pouvoir. L'édition fut interrompue avant la parution aux États-Unis de trois volumes supplémentaires en En français , elles ont fait l'objet d'une traduction sous la direction de G.

Sept volumes sont parus en Paris, éditions sociales. Une réimpression parut au Nouveau bureau d'édition entre et sous la direction de Jean-Patrick Kessel.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les autres significations, voir Staline homonymie. Antisémitisme de Joseph Staline.

Funérailles de Joseph Staline. Quoiqu'il y ait des informations contradictoires dans les sources au sujet de la date de naissance de Staline, le registre des naissances de l'église Ouspensky à Gori mentionne la naissance de Iossif Djougachvili le 18 décembre 6 décembre en calendrier julien [1]. Cette date est également mentionnée sur son diplôme scolaire, sa fiche signalétique de la police tsariste, un procès-verbal d'une arrestation datée du 18 avril où il affirme avoir 23 ans , ainsi que dans tous les documents pré-révolutionnaires existants.

Cependant, à partir de , cette date de naissance est changée pour le 21 décembre 9 décembre en calendrier julien , date à laquelle sera fêté son anniversaire en Union soviétique. Dans son ouvrage Staline éd. Fayard, , l'historien Jean-Jacques Marie montre en revanche qu'il avait déjà modifié sa date de naissance bien avant Montefiore, Le jeune Staline , p.

Simon Sebag Montefiore , Le jeune Staline , p. Sur les liens personnels de Staline avec la police politique, Simon Sebag Montefiore, Staline, la cour du tsar rouge , Éd. Aperçu historique du bolchevisme , Plon, Les Français et la révolution russe Seuil, Les vrais résultats furent dissimulés et Staline officiellement réélu avec seulement trois bulletins contre lui.

Mots-clés associés avec le contenu du site web: Marièe, je cherche un ami amant, je ne cherche pas a refaire ma vie mais simplement faire un bout de chemin avec une personne qui a la même recherche Durant plusieurs jours,je me suis refusée à mettre ma photo non que je sois hideuse ou que j'aie quelques chose à cacher,mais un peu par pudeur.

Tous mes amis m'ayant avertie que sans photo on a des chances très minces d'être contacté, je l'ai insérée il y a trois jours,et depuis je n'ai aucun message, alors que j'en recevais quelques uns avant d'avoir mis ma photo. Donnez votre avis ou opinion sinon notez ce site. Place Libertine - site échangiste gratuit, annonces échangistes. Chat Coco - chat gratuit sans inscription, tchat avec visio Coco.

Recently analyzed sites:

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.