Imperial Cleaning

Mandarin standard

Ce système est toujours utilisé aujourd'hui, mais pas en Chine continentale. Ils s'écrivent tous en baihua , la langue chinoise écrite vernaculaire.

Menu de navigation


Le mandarin standard est généralement transcrit en pinyin comme dans la majorité des articles de Wikipédia mais aussi en bopomofo. Le chinois mandarin très souvent nommé simplement chinois est la langue la plus parlée au monde en raison de la population élevée de la Chine, de la diaspora chinoise à l'étranger, des échanges commerciaux effectués avec la Chine et d'un engouement croissant pour cette langue et les cultures chinoises. En , c'est la variante dite de Pékin en fait, plus du nord-est Dongbei, Shandong, Hebei, On la considère souvent comme la variante standard de cette langue.

Ils sont plus proche du mandarin standard car ils sont plus articulés. Le Mandarin parlé dans le sud de la Chine, jusqu'à Taïwan , sera très loin des langues du Nord. Le changement le plus évident sera le glissement des phonèmes x et sh du pinyin, qui sont plus proches du ch français dans le nord de la Chine et du ss français dans le sud de la Chine. Les voyelles sont également moins rondes. En dehors de la Chine , d'importantes communautés chinoises partagent cette langue, qui est enseignée dans de nombreux lycées, écoles et universités dans le monde.

Comme les autres langues chinoises, c'est une langue à tons. Elle utilise quatre tonèmes , qui changent le sens du mot: Il y a enfin un cinquième ton, dit neutre, qui n'est pas prononcé. Les tons sont représentés en Chine par les accents sur les voyelles des syllabes de l'écriture romanisée , dite pinyin , et, à Taïwan , par des accents proches sur les graphèmes du bopomofo. Dans le pinyin, il n'y a pas de symbole sur le quatrième ton, mais dans le bopomofo, c'est sur le premier ton.

On utilise, plus rarement, le numéro du ton à la fin de la syllabe quand les contraintes techniques empêchent d'entrer ou de lire les accents.

C'est également, en raison de l'influence de Singapour sur la région l'appellation que l'on donne plus largement dans les communautés chinoise du Sud-Est asiatique. Par leur prononciation, notamment en raison de la présence ou non de consonnes finales autres que n , les différents dialectes peuvent être plus ou moins proches du chinois archaïque.

À cet égard, hakka [réf. La forme standard du mandarin s'appuie sur la prononciation propre aux locuteurs des environs de Pékin cf. Prononciation du mandarin , sans certaines particularités phonétiques. Il existe en effet une grande diversité dans les prononciations régionales, pour deux raisons principalement.

La première est que l'aire géographique où ce langage est la langue maternelle de la plupart des locuteurs est si étendue que l'on rencontre nécessairement des variations de prononciations d'une zone à l'autre.

Ces différences régionales sont de même nature que celles que l'on entend dans les diverses régions francophones de France, de Belgique, de Suisse, d'Afrique, du Québec, etc. La seconde raison est que nombre de locuteurs possèdent le mandarin comme seconde langue.

Ces locuteurs le contaminent ainsi fréquemment avec le système phonologique de leur propre langue maternelle. Le mandarin de Taïwan, par exemple, est devenu une variante relativement homogène du mandarin standard tel que défini par les autorités éducatives.

Les langues chinoises se sont développées à partir d'une langue commune nommée chinois archaïque. La plupart des Chinois vivant dans le Nord-Est, le Nord-Ouest et le centre de la Chine , utilisent plusieurs dialectes du mandarin comme langue maternelle.

La prévalence du mandarin dans toute la Chine du nord est principalement le résultat de la géographie, en particulier les plaines du nord de la Chine. En comparaison, les zones montagneuses et fluviales de la Chine du sud ont connu une plus grande diversité linguistique. Cette épidémie, peut-être la peste noire , ayant décimé la population de cette région, elle a permis plus tard une colonisation par les Chinois du Nord de la Chine et, indirectement, explique l'implantation d'une langue du Nord dans une région méridionale [réf.

Les dialectes du mandarin sont divisés en plusieurs aires géographiques. Les dialectes des provinces du Sichuan , Hubei , Hunan et Nord-Est du Yunnan, ainsi que de la municipalité de Chongqing , regroupés sous l'appellation de Mandarin du Sud-Ouest sont très proches et les locuteurs de ces dialectes peuvent généralement se comprendre sans trop de difficultés.

Cependant, malgré la mixité sociale entre membres de l'administration et gens du peuple parlant divers dialectes chinois, le mandarin pékinois était devenu la langue prédominante au moins sous la dynastie Qing , dont la langue officielle était le mandchou.

Leur succès s'était avéré très limité. Cette situation a évolué avec la création en RPC et à Taïwan d'un système d'éducation d'école élémentaire dévolu à l'enseignement du mandarin. En conséquence, le mandarin est devenu la langue la plus couramment parlée par la plupart des habitants de Chine continentale et de Taïwan.

À Hong Kong , cependant, la langue de l'éducation et des formalités reste le cantonais , bien que le mandarin soit de plus en plus présent. Une erreur commune consiste à croire que le mandarin serait le dialecte pékinois. Il est vrai que la prononciation standard et que la grammaire de la langue enseignée s'appuie principalement sur le dialecte de Pékin, mais la notion de mandarin standard reste un concept assez flou car il représente plutôt un ensemble de langues fabriquées et imposées à la population, à qui l'on demande d'oublier ses prononciations régionales habituelles.

L'accent des habitants de Harbin , autrefois en zone mandchoue, serait resté celui le plus proche du mandarin actuel. De la vaste aire qui s'étend de la Mandchourie au nord-est de la Chine jusqu'au Yunnan au sud-ouest, la langue maternelle de la plupart des habitants est le mandarin dans son sens général , mais ces langues maternelles diffèrent toutes dans la prononciation, le vocabulaire et même parfois la grammaire, de la langue enseignée.

Il existe également de nombreux éléments lexicaux largement attestés dans la zone pékinoise mais fort rares ailleurs. En plus de toutes ces différences, comme c'est le cas pour les langues occidentales, il y a plus d'un accent propre à Pékin, dépendant du niveau social, d'éducation, etc. Ces quelques exceptions mises à part, la prononciation locale des natifs de Pékin se conforme généralement très bien à la prononciation standard.

En général, les prononciations locales des natifs d'autres aires du mandarin se différencient d'autant plus qu'elles sont éloignées de la capitale.

Les personnes qui vivent à Tianjin ont aussi une prononciation assez standard. Les personnes qui vivent dans le nord-est de la Chine transforment couramment les syllabes commençant par ce que le pinyin note j en syllabes commençant par g ou k conformément à l'étymologie, du reste et ont des difficultés à prononcer les sons commençant par r.

Les personnes qui vivent dans les aires plus au sud transforment souvent les consonnes rétroflexes du mandarin standard: Cette remarque est également vraie pour le mandarin parlé à Taïwan. Dans certaines régions les locuteurs ne font pas la distinction entre l et n principalement quand ils ont le cantonais comme langue maternelle , et dans d'autres la finale vélaire ng est changée en n. Prononciation du mandarin pour les secondes syllabes des mots composés consulter Sinogramme , alors que dans de nombreuses régions, en particulier au Sud, le ton des deux syllabes est clairement marqué.

De par la définition officielle de la République populaire de Chine , le mandarin standard utilise:. En discours courant, un locuteur chinois peut aisément faire la différence entre quelqu'un qui utilise le dialecte de Pékin et quelqu'un qui s'exprime en mandarin standard.

Les Pékinois parlent le mandarin standard avec des éléments de leur propre dialecte, comme le font d'ailleurs les locuteurs d'autres régions. Bien que les locuteurs chinois fassent une distinction claire entre le mandarin standard et le dialecte de Pékin, certains aspects typiques du dialecte de Pékin ont tendance à passer dans le mandarin standard.

En pratique, peu de Chinois opèrent cette distinction [réf. La comparaison entre des dictionnaires des deux zones montre qu'il y a quelques différences substantielles.

Cependant, les deux versions du mandarin scolaire sont assez souvent différentes du mandarin tel que réellement parlé, lequel subit l'influence de variations régionales. Sur les autres projets Wikimedia: Autofellation , sur Wikimedia Commons. Hélicobite Massage érotique Stimulation des tétons Vocalisation copulatoire Sex-toy. Coït vaginal Stimulation vaginale.

Fellation Autofellation Cunnilingus Gorge profonde Irrumation. Double pénétration Gang bang Bukkake. Infection sexuellement transmissible Préservatif Lubrifiant Excision Circoncision Dysfonction sexuelle Frigidité Vaginisme Dyspareunie Anorgasmie Impuissance Éjaculation précoce Contrôle des naissances Planification familiale Méthodes naturelles de régulation des naissances Contraception Coït interrompu Contragestion Avortement Abstinence sexuelle Addiction sexuelle Trouble de l'excitation sexuelle.

Littérature Cinéma Mythologie Religion. Histoire des représentations érotiques Néomalthusianisme Liberté sexuelle et anarchisme Révolution sexuelle Homosexualité dans la Bible chrétienne. Helene Deutsch Françoise d'Eaubonne. Infractions sexuelles Mise en garde médicale Mise en garde juridique.


Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.